En finir avec les mythes de l’eau dure

En Belgique, la grande majorité des foyers consomment de l’eau dure[1] , mais de nombreuses informations erronées circulent sur son fonctionnement, sa composition et ses conséquences. Nous avons étudié quelques mythes pour y mettre fin sur la base de faits concrets.

Mythe n° 1 – L’eau dure nuit à votre santé

Vous avez peut-être déjà entendu que l’eau dure produit des effets néfastes sur la santé, mais l’expérience a montré qu’elle peut au contraire avoir certains effets bénéfiques. L’Organisation mondiale de la santé déclare qu’« il ne semble y avoir aucune évidence convaincante indiquant l’existence d’effets néfastes sur la santé des êtres humains dus à la dureté de l’eau » [[2]]. Aux États-Unis, le Conseil national de la recherche a démontré que la présence de calcium et de magnésium dans l’eau dure signifie qu’ils pouvaient servir de petits compléments alimentaires [[3]].

Mythe n° 2 – Les minéraux présents dans l’eau sont des agents contaminants

Selon certains mythes, l’eau chaude serait pleine d’agents contaminants nuisibles, mais c’est une pure invention. L’eau dure contient des composants, mais il s’agit de calcium et de magnésium. Ce ne sont pas des agents contaminants (conservateurs, micro-organismes et produits chimiques inorganiques).

Mythe n° 3 – Les adoucisseurs d’eau purifient l’eau

En rapport avec le mythe n° 2, il est important de savoir que, si les minéraux ne sont pas des contaminants, les adoucisseurs d’eau ne la purifient pas. Les adoucisseurs d’eau sont conçus pour éliminer ou réduire les conditions d’eau dure sur l’eau présentant une haute teneur en calcium. Leur unique but consiste à rassembler les minéraux présents dans l’eau. Par conséquent, ils n’ont aucun effet sur les produits chimiques, les sédiments ou les micro-organismes. Ces derniers peuvent être pris en charge par un filtrage adéquat ou un système de filtre à charbon.

Mythe n° 4 – L’eau dure provoque l’opacification des verres

S’il est vrai que l’eau dure peut affecter vos verres, elle ne provoque pas leur opacification (qui est un dommage irréversible occasionné au verre). Elle entraîne plutôt l’accumulation de dépôts sur la surface du verre, qui peuvent lui donner un aspect strié. L’apparition de ces marques est cependant facilement combattable avec les produits de Finish.

Mythe n° 5 – L’eau dure endommage les bouilloires

Même si l’eau dure contient effectivement les éléments produisant du carbonate de calcium (tartre), cela n’augmentera pas le temps nécessaire pour faire bouillir l’eau. Si vous êtes préoccupé par les effets de l’entartage sur votre bouilloire, remplissez-la d’eau et ajoutez deux cuillères à soupe de vinaigre blanc. Laissez ce mélange dans la bouilloire pendant quatre heures. Une fois ce délai écoulé, vous pouvez vider la bouilloire et éliminer le tartre qui s’est détaché. Rincez la bouilloire et recommencez ce processus (si nécessaire).



[1] http://environnement.wallonie.be/de/eso/eau_distribution/figures/c3_3.gif et http://www.durlem.be/pages/8_1.html

[2] http://www.who.int/water_sanitation_health/dwq/chemicals/en/hardness.pdf

[3] http://www.water-research.net/hardness.htm

Partager: